nos partenaires
 
 
 
 
 

Des fleurs comestibles à table

Une idée originale : décorer les tables avec des fleurs comestibles. Accompagnez les compositions florales d’une petite note d’explication originale et invitez vos convives à se servir tout le long du repas !
Ainsi, non seulement vous limitez le gaspillage et les déchets mais vous faites découvrir à vos invités tout un univers original et très peu connu. Comment choisir les fleurs à déguster sans risquer l’intoxication ou de graves problèmes de santé ? Comme pour les champignons, vérifiez bien la source de vos informations. Une fois que c’est fait, amusez-vous ! Voici quelques fleurs comestibles connues : Violette (Viola cornuta), Œillet mignardise (Dianthus plumarius), Bégonia (Begonia gr. Semperflorens), Capucine (Tropaeolum majus), Coquelicot (Papaver rhoeas, uniquement les pétales !), Fuschia (Fuschia spp),
Pensées (Viola tricolor, Viola x wittrockiana : enlevez le pédoncule amer avant usage), Pâquerette (Bellis perennis), Rose trémière (Alcea Rosea dont les boutons sont comestibles), Tulipe (Tulipa cv.) Croquantes et sucrées mais bonnes que si vous enlevez d’abord le pistil et les étamines), la fleur de Bourrache, la fleur d’acacia… Dernière chose : il faut absolument que les fleurs ne soient pas traitées. N’achetez donc que des fleurs destinées à la consommation ou cultivées par vos soins sans pesticides. Pour vous procurer des fleurs comestibles, il existe quelques bonnes adresses, comme « la Ferme du Chant des Cailles » (Bruxelles) ou « Cuisine et Herboristerie » (Walhain dans le Brabant Wallon).
Douchka van Olphen

  |   Envoyer à un ami   |   Imprimer   |   Retour à la liste   |