nos partenaires
 
 
 
 
 

Le good timing

Vous allez vous marier ! La demande est faite, la décision est prise, la date envisagée. C’est le moment, le bon moment dans votre parcours de vie. Ça vient comme une évidence, l’aboutissement d’une belle histoire, la concrétisation de l’amour qui vous habite.
C’est ce qu’on appelle le « good timing ». Afin de maintenir cet état de grâce, évitez le stress souvent associé aux préparatifs du plus beau jour de votre vie. Il s’agit de ne pas se louper : Bonjour la pression. Et votre esprit, en effervescence, commence déjà à cogiter. Vous énumérez un tas d’idées, vous accumulez les détails à ne pas oublier, vous surfez de sites en sites spécialisés et lisez toute la presse consacrée au sujet. Horreur ! Malgré le déjà trop plein de choses à penser, voilà que s’ajoute une série de points que vous n’aviez pas entrevus. L’anxiété pointe le bout de son nez, le moment magique s’éloigne pour être remplacé par une série de corvées. Vous vous sentez dépassé. Vous ne savez même plus par quel bout prendre ce qui commence à apparaître comme un élément perturbateur dans votre vie. STOP ! Retrouvez l’idée du « good timing » qui amène les choses et les événements avec naturel et sérénité. S’il est vrai que les détails, les petites idées, les originalités, les aspects pratiques sont d’importance, ils viendront se greffer à mesure de l’état d’avancement des préparatifs. Vos lectures et l’expérience des anciens sont une source d’inspiration précieuse mais constitue un flot d’informations quasi inépuisable. Et vous voilà en train de gérer la location du château gonflable pour les enfants présents au mariage avec le booking des chambres d’hôtel pour vos convives.
Restons concentrés sur l’incontournable et tournons le dos provisoirement à l’accessoire. Un mariage, c’est quoi ? C’est un changement de statut qui demande une réflexion et un choix parmi les différents régimes matrimoniaux. C’est une cérémonie civile et, éventuellement, une cérémonie religieuse. Toutes deux demandent de remplir des formalités administratives. C’est une tenue appropriée avec le grand moment de la recherche de LA robe de mariée. Ce sont des invités, témoins de votre bonheur, que vous recevrez en un lieu adapté à la circonstance et restaurerez en faisant appel au traiteur qui a su éveiller vos papilles. Ces six postes sont les plus importants. Ils demandent de s’y prendre longtemps à l’avance, entre 6 mois et un an. Il n’y a donc aucune question à se poser. Il faut commencer par là. Une fois que vous aurez rempli ces objectifs, vous vous rendrez compte que la fête de votre mariage est sur les rails. Dès lors, vous peaufinerez avec joie et excitation. Quel plaisir de prévoir les animations musicales et autres ! Que de discussions animées à venir entre copines à propos du maquillage et de la coiffure, des fleurs et de votre arrivée en calèche ou en limousine ! Que de soirées savoureuses partagées avec votre futur partenaire autour des projets de nuit et de voyage de noces ! Bien souvent, préparer un événement est tout aussi, voire davantage, jubilatoire que l’événement lui-même. Voyez le jour J comme l’achèvement en apothéose d’une année formidable. C’est votre moment. Vivez-le avec intensité, savourez-le à chaque instant, chaque étape. Et pour vous y aider, respectez le good timing.
Alexandra Bocca

  |   Envoyer à un ami   |   Imprimer   |   Retour à la liste   |