nos partenaires
 
 
 
 
 

Le maître de cérémonie.

Je vous l’accorde : c’est un terme légèrement pompeux. On imagine le personnage en haut de forme et queue de pie, en chef d’orchestre hyperactif ou en habit de cérémonie militaire, mettant au pas la troupe de fêtards, les dirigeant à gauche vers la salle de réception, à droite pour la photo de groupe, le tout en respectant à la seconde près l’horaire fixé.
Non, je vous rassure, le maître de cérémonie, s’il fait bien son travail, sera celui qui veillera avec discrétion que tout se passe comme prévu sans même que vous n’ayez à vous en rendre compte. Tout au plus, vous l’aurez entendu dire à l’un ou à l’autre que le diner va commencer ou que les enfants peuvent aller voir un film dans la salle d’à côté. Le maître de cérémonie est le gardien du temps. Il connait sur le bout des doigts le programme de la journée et de la soirée.
C’est lui qui demandera au DJ de diminuer le son pour laisser la place au discours d’un parent ou d’un ami. C’est lui résoudra les petits pépins de transport ou de matériel oublié. Ne faites pas l’économie d’un tel allié ! Choisissez une personne organisée et dynamique, en qui vous avez confiance. Non seulement vous vous rendez service, mais vous lui ferez également honneur en lui confiant cette tâche importante. Bien entendu, si le terme de « maître de cérémonie » est conjugué au masculin, nul doute sur le fait que le rôle peut être rempli tant par un homme que par une femme ! Vous vous posez peut-être une dernière question : n’est-ce pas une trop lourde tâche sur les épaules d’une seule personne ? Le maître de cérémonie ne sera pas tout seul. Il pourra compter sur les autres personnes à qui vous aurez décidé de confier un rôle important. Les témoins, par exemple. Vous en conviendrez : ils ne sont pas seulement là pour apposer leur signature sur une feuille de papier.
Douchka van Olphen

  |   Envoyer à un ami   |   Imprimer   |   Retour à la liste   |